Espagne, son "pacte de l'oubli"

C'est logique... Née en 1975, année de la mort de Franco, je connais très mal cette histoire... Le pire c'est que les espagnols eux-même, nés après cette même année, la connaissent mal... L'histoire de la dictature militaire de Franco de 1936 à 1975. Et pour cause, en 1977, une loi d'Amnistie est votée. Certes, elle permet de libérer les prisonniers politiques, mais par un jeu adroit elle impose à tous un "pacte de l'oubli", interdisant toute accusation contre le régime passé. Ardoise effacée! On avance, on se tourne vers l'avenir, disent-ils! Inutile de se tourner vers le passé, il est passé... Si l'oubli est nécessaire à notre survie, imposé, il pose une chape de déni sur des milliers de g

Pour une "vie solide" en ces temps chaotiques

En ces temps de vie "liquide", ou de période "V-I-C-A" (entendre Volatile-Instable-Complexe-Ambigüe), où règne l'injonction à l'innovation et aux actions "disruptives", à la course au temps, Arthur Lochmann propose une alternative! Adopter une vie solide en s'ancrant dans le temps du faire avec ses mains! Après avoir suivi des études de droit et de philosophie, l'auteur a fait le choix d'apprendre le métier de charpentier. Son récit, issu de sa propre expérience, nous conduit sur les cimes des monuments, des granges... Il nous fait toucher et sentir les différentes essences de bois, sentir le prolongement de la pensée dans la main et dans l'outil, trouver l'équilibre dont tout le corps doit

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2015 par Eléonore BECHAUX. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon