1,8M de français prisonniers de guerre, trou de mémoire collective...

Je viens de lire la BD de Jacques Tardi (2014) sur son père, René Tardi, prisonnier de guerre au StalagIIB en Moravie de 40 à 45. Quel choc! Une fois encore, Tardi met son talent au service de la Mémoire collective et de sa rencontre avec la mémoire individuelle, la "petite histoire"... Depuis toujours, son père ressassait ces "vieilles histoires". Un jour, dans les années 80, Tardi lui demande de transcrire ce vécu dans de petits carnets. Il aura fallu encore 30 ans et la mort de son père pour que Tardi parvienne à illustrer ce récit. Et il s'y engage! Il se représente lui-même en fils qui interpelle son père, l'alerte, le critique aussi... Car, selon Télérama, " lui non plus n'a pu se dé

Pourquoi s'intéresser à ses ancêtres pour avancer? CONFERENCE Happyplanete

« L’individu est le produit d’une histoire dont il cherche à devenir le sujet » nous dit le psychosociologue Vincent de Gaulejac. La psychogénéalogie permet d'explorer notre histoire familiale, son contexte socio-historique, ses transmissions, ses éventuels répétitions, non-dits et secrets de famille. Par la mise en conscience des influences et déterminismes transmis par nos ancêtres, ce processus thérapeutique peut nous aider à dépasser certains empêchements qui se répètent dans nos vies et à "trouver notre place" de sujet et "à avancer dans la vie"! A partir de cas concrets et dans une approche interdisciplinaire, cette conférence vous permettra de comprendre les fondamentaux de la psychog

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2015 par Eléonore BECHAUX. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon